Palettes RFID à mémoire réinscriptible de LPR

InfoWeb Marketplace

 Palettes RFID à mémoire réinscriptible de LPR
vendredi 13 juin 2008Description

LPR a mis au point, dans le cadre d'un projet pilote européen, des palettes équipées de puces RFID dernière génération à mémoire additionnelle réinscriptible.

Outre la traçabilité de la palette à tous les stades (tri, livraison, collecte...), les palettes RFID permettent, pour la première fois, aux utilisateurs d'intégrer les données relatives à leurs produits directement sur les palettes et de partager, via un réseau EPC-IS, des informations sur les événements RFID.

Ce réseau, contrairement à l'EDI, met à disposition de tous les acteurs autorisés les informations en temps réel : elles ne sont plus détenues par un tiers qui les envoie.

Une véritable innovation dans le monde de la palette locative, c'est ce que propose le n°2 du secteur, avec ses nouvelles puces RFID réutilisables intégrées dans ses palettes. Cette solution, développée en partenariat avec Hub Télécom (membre du groupe Aéroports de Paris) selon les standards EPC-Global, permet désormais d'intégrer deux types de données sur les palettes:

- Des informations sur la palette LPR (le GRAI-96, à savoir l'identifiant unitaire de la palette)

- Des informations relatives aux colis grâce à une mémoire additionnelle réinscriptible de 512 bits. Les clients LPR ont ainsi la possibilité d'intégrer, s'ils le désirent, le SSCC (Serial Shipping Container Code) identifiant chaque colis, ou tout autre type de données.

A terme, cette mémoire pourrait même remplacer les étiquettes « codes-barres » papiers type EAN128 !

Economiques et écologiques, puisque réutilisables (contrairement aux étiquettes ou puces collées sur les housses des palettes chargées), ces nouvelles puces sont placées à l'intérieur des plots des palettes. Ce qui permet de les protéger des chocs, tout en évitant de forts coûts d'encapsulation.

Les informations inscrites sont gérées et partagées sur un réseau EPC-IS. Ce réseau ouvert, qui permet de mettre à disposition de tout tiers autorisé (et de façon standardisée) les informations relatives aux événements RFID, est amené à devenir dans les années à venir le nouveau standard pour les échanges d'informations basés sur la RFID.

Grégoire de Laubier, responsable du projet chez LPR, explique : « Avec l'EPC-IS, contrairement à l'EDI classique, c'est celui qui a besoin d'informations qui les demande et non plus celui qui les détient qui les envoie.

Cela permet, d'une part, d'obtenir des informations plus pertinentes et, d'autre part, d'éviter le transit d'informations inutiles sur les réseaux. »

LPR vient de livrer plusieurs centaines de palettes équipées de puces RFID dans le cadre d'un test « grandeur nature », impliquant l'ensemble de la chaîne logistique (un industriel, deux opérateurs logistiques et un distributeur). Supervisé par GS1 (organisme de standardisation), il se tient dans le cadre du projet de la Commission Européenne BRIDGE, destiné à promouvoir la RFID et le standard EPC-Global en Europe.

Recherches associées à Produits d'emballage

Devis groupés (0)